Bas contention



La prescription de contention n’est pas toujours synonyme d’insuffisance veineuse grave. Dans certains cas, elle n’est recommandée qu’à titre préventif. Et parfois, leur utilisation est tout simplement interdite. D’autres traitements sont ainsi indiqués aux patients.



Les bas de contention comme traitement



Bas contention

Nombreuses sont les personnes souffrant de varices de tous types qui doivent acheter des bas de contention en guise de traitement. La classe des bas de contention indiquée par le médecin traitant varie en fonction du stade de la varice. Et même à un niveau supérieur, les varices qui ne peuvent pas être opérées peuvent également être traitées par des bas de contention de classe supérieure ou superposées.



Les bas de contention comme moyen de prévention



Il n’y a pas qu’en cas de maladie veineuse que les bas de contention sont préconisés. Les personnes soumises aux professions à risques peuvent également prévenir les varices grâce aux bas de contention. Ceux-ci exerçant une pression sur les jambes et les mollets, les douleurs et enflures dans les jambes disparaissent aussitôt avec le port des bas de contention. De même, lors des vols long-courriers qui nécessitent une position assise et immobile pendant un certain temps, le port de bas de contention en avion est aussi régulièrement indiqué. A noter que l’assurance santé ne prend pas en charge le remboursement de ces bas de contention.



Quand les bas de contention sont contre-indiqués



Traitant beaucoup de cas d’insuffisance veineuse, certaines situations proscrivent tout simplement les bas de contention de classe 1 ou autres classes supérieures. Par exemple, ils sont interdits aux personnes souffrant d’insuffisance artérielle et d’insuffisance cardiaque. Par ailleurs, ils sont contre-indiqués en cas de maladie de la peau. De même pour les personnes qui présentent des plaies sur les membres inférieurs ainsi que les diabétiques. Et il faut rappeler que garder des bas de contention la nuit n’est pas bon pour la santé. La liste est non exhaustive. Il est toujours conseillé de consulter avant l’utilisation de ce dispositif médical.


fr ch be lu